Commission de normalisation

La Fabrication Directe par procédé de fabrication additive constitue un enjeu important pour les industriels en vue de commercialiser plus vite leurs produits, et ce, à moindre coût. C’est également un vecteur d’innovation en ajoutant des fonctions à des produits que seul ce procédé permet. Mais pour que les techniques de fabrication additive soient utilisées par les industriels, elles doivent répondre aux contraintes industrielles, elles doivent être normalisées.

Les commissions « Fabrication Directe Métal » et « Fabrication Directe Plastique », lancées en 2005 et 2006, ont permis, au travers de groupes de travail sur les technologies et les matériaux et d’une veille constante, de définir les besoins industriels et de constituer une équipe projet impliquant plusieurs filières métiers représentées par leurs chefs de fil et par des centres techniques ainsi que des entreprises représentatives de l’utilisation de la fabrication additive en France.

Les membres de la commission Normalisation :

  • CETIM [CRT]
  • CLFA Fraunhofer ILT (Coopération Laser Franco-Allemande) [CRT]
  • CNRS-INPL – ENSIC [CR]
  • DASSAULT AVIATION [I]
  • ECOLE CENTRALE de NANTES [CR]
  • ENISE (Ecole Nationale d’Ingénieur de St-Etienne) [CR]
  • ENS Cachan – Antenne de Bretagne [CR]
  • ENSMP – Centre des Matériaux (Ecole des Mines de Paris) [CR]
  • IRCCyN (Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de Nantes [CR]
  • IREPA LASER [CRT]
  • LERMPS – UTBM (Laboratoire d’Etudes et de Recherches sur les Matériaux, les Procédés et les Surfaces de l’Université de Technologie Belfort-Montbéliart) [CR]
  • PEP (Pôle Européen de Plasturgie) [CT]
  • SIRRIS [CT]

CR : Centre de recherche
CRT : Centre de recherche et de transfert de technologies
CT : Centre de transfert de technologies
I : Industriel

Notons que la commission Normalisation de l’AFPR réunit des centres techniques de grandes filières métiers et les principaux centres de recherche et de ressources oeuvrant dans les domaines du laser, des matériaux et des technologies de fabrication additive, en France et en Belgique.

Les ressources de la commission FDM
Outre les compétences et l’expertise de ses membres, cette commission réunit des ressources hors paires dans le domaine de la fabrication additive métallique :

  • Plusieurs machines de fusion sélective des fabricants EOS, MTT Technolgies, Phenix Systems et Trumpf, ainsi que des machines d’agglomération (frittage) de poudres des fabricants 3D Systems, EOS et ProMetal;
  • Les deux seules machines d’injection coaxiale disponibles à ce jour en Europe, des fabricants Optomec et Trumpf, ainsi qu’une machine prototype de l’Irepa Laser;
  • Des moyens d’élaboration et de caractérisation de poudres (atomisation, analyse chimique, tamisage, élutriation…) ;
  • Des moyens de vision et de contrôle des procédés de fabrication ;
  • Des moyens d’analyse métallurgique des pièces fabriquées.

Qu’est-ce que la Fabrication Directe ?
La Fabrication Directe est un procédé par ajout de matière qui consiste à fabriquer directement des pièces à partir d’un modèle numérique 3D, sans recourir à un outillage (réduction des frais fixes). Dans le contexte de conception et développement numérique de produit, c’est le procédé le plus direct et donc la technique la plus rapide pour fabriquer une ou des milliers de pièces de forme complexe.

Copyright AFPR – 2014 / serveur web administré par AOD

 

Partenaires

Les partenaires de l'AFPR